La maison des Bolinders sur l'île d'Yeu

À Port-Joinville, un ancien bâtiment de support d'un fileyeur de grande pêche

Les origines. Cette maison est un ancien « magasin », comme on dit dans l'île d'Yeu, c'est-à-dire un local de support technique à terre pour un fileyeur de grande pêche, le F/S « Rochebonne », du nom d'un plateau sous-marin au large de l'île.
Le rez-de-chaussée servait de local technique et d'entrepôt, affecté aux moteurs et aux équipements techniques de bord, et le premier étage destiné en principe à l'étendage et à la réparation des filets. Il a été construit il y a cinquante ans, vers 1970, au moment où la pêche traditionnelle au thon et à la sardine commençait à diminuer, et où les fileyeurs devaient se reconvertir vers d'autres espèces.
L'impasse des Bolinders, où est située la maison, dans une zone de jardins, tient son nom d'un fabricant suédois de moteurs marins, Bolinder, qui équipait presque toute la flotte de l'île lors de sa reconstitution après la dernière guerre, vers 1950. Le bateau exposé sur les quais de Port-Joinville, devant la pharmacie et la vieille station de la Société de Sauvetage, est un « Bolinder ».

La Maison des Bolinders. La maison est proche (400 m) de la Gare Maritime où arrivent les navettes du continent, et du centre de Port-Joinville où sont regroupées les principales activités et commerce de l'île. Elle a été totalement repensée comme maison d'habitation en 2020, en inspiration Bauhaus, dans les meilleures normes d'isolation thermique et phonique.

L'équipement. Elle comporte au total 180 m2 : deux livings à chaque étage de 25 m2 et de 50 m2, une cuisine à l'américaine moderne de 25 m2, trois chambres, deux salles de bains, deux toilettes indépendantes, un local de service de 25 m2. Les étages sont reliés par un ascenseur.
Le rez-de-chaussée (l'« Atelier ») est un appartement indépendant, avec sa propre entrée, deux chambres, un grand salon commun aménagé en verrière, un petit bureau, une salle de douche (à l'italienne) et des toilettes indépendantes. Chambres et salon donnent sur une terrasse couverte de 25 m2, ouverte sur le jardin.
Le premier étage (le « Chaix ») est composé d'un grand ensemble de 90 m2, sous le plafond d'origine du « chaix » à filets de 3 m 75, aux trois fermes apparentes, joignant salon, bureau, cheminée, bibliothèque, grande cuisine, chambre de maîtres avec coins lavabos personnels, douche à l'italienne, dressing et toilettes indépendantes. Il donne sur une terrasse de 25 m2 orienté au sud-ouest, soit à l'abri des vents dominants.
Le chauffage du premier étage est largement assuré par un puissant poêle à bois de 13 kW, avec un complément électrique dans la chambre, et par l'électricité pour le rez-de-chaussée.

Le jardin de 400 m2, une prairie, ancien potager, est entièrement clos de murs qui le protègent des vents et des vues. Il est arboré, et orienté plein soleil toute l'année. Une allée de 40 m mène à la rue. Un grand réservoir collecte les eaux de pluie, utilisées dans les toilettes et pour l'arrosage.

180 mètres carrés sur 2 niveaux

Idéalement située

La Maison des Bolinders se trouve dans une impasse très calme, un quartier de jardins, à 400 mètres du port, des commerces et de la gare maritime.

Contactez-nous

Utilisez le formulaire ci-dessous et nous vous répondrons dès que possible.
À bientôt !